PYRHANDO : Pyrénées, Handicap, Randonnée… Pyrhando est une association loi 1901 à but non lucratif. Elle organise tous les 3 ans, pour des personnes en situation de handicap mental, la traversée des Pyrénées sur 13 semaines, de l’Océan à la Méditerranée, à pied, à cheval ou en VTT. La prochaine traversée aura lieu de juin à septembre 2016. Les établissements du secteur social et médico-social (ESAT, foyers de vie…) qui souhaitent participer à cette aventure adhèrent ainsi, ponctuellement ou régulièrement, à l’association. Pyrhando n’est pas un organisme de loisirs « prestataire de service ». Elle n’accompagne pas les groupes durant la traversée. Ce sont les salariés des structures qui accompagnent leurs usagers, avec l’apport d’un guide de montagne, encadrant indispensable pour ce genre de projet. Pyrhando s’occupe de toute l’organisation et la préparation de la traversée : tracé des parcours, lieux de relais. Elle est aussi le lien indispensable entre les établissements, puisque durant chacune des 13 semaines, 2 établissements, tirés au sort, marchent, pédalent ou caracolent ensemble. Sans oublier l’organisation des fêtes de départ et d’arrivée, qui permettent, au travers de moments festifs, que les participants de l’ensemble de la traversée se retrouvent ensemble. A travers cette aventure, les objectifs poursuivis par Pyrhando sont divers :

 

  • Des objectifs collectifs : Rencontre, Partage, Solidarité, Convivialité
  • Des objectifs personnels : Dépassement et Estime de soi
  • Des objectifs sociétaux : Montrer au milieu « ordinaire » que le handicap n’est pas une fatalité, et qu’il n’empêche pas de développer des projets d’envergure

 

Un peu d’histoire …

Pyrhando est né en 1991 sous l’impulsion de 2 directeurs de C.A.T. (Centre d’Aide par leTravail) passionnés de montagne, Robert DONNAZON et Guy DEPREUX. Ils ont voulu et su faire partager leur passion aux travailleurs en situation de handicap et aux salariés de leurs structures. Ils proposent à certains de leurs collègues, directeurs d’établissement du secteur médico-social, d’adhérer à leur projet fou et ambitieux : la traversée des Pyrénées par la HRP, la Haute Route Pyrénéenne ! 19 directeurs de Centre d’Aide par le Travail répondent favorablement à cette proposition pour le moins originale. Depuis 1992, et tous les trois ans, c’est donc le départ pour une nouvelle aventure.

 

Comment Pyrhando

La traversée des Pyrénées proprement dite se déroule 1 fois tous les 3 ans, mais en réalité l’organisation nécessaire à cette opération passe par un certain nombre d’étapes :

  • A la fin de chaque opération Pyrhando, l’Assemblée Générale se réunit pour élire le nouveau Conseil d’Administration qui élira lui-même son Bureau et son nouveau Président.
  • L’association contacte ensuite les établissements participants, afin que ceux qui le souhaitent soient prioritairement réinscrits. D’autres établissements peuvent, bien entendu, présenter leur candidature. Les structures engagées règlent une cotisation annuelle à l’association. Cette cotisation prend en charge l’organisation transversale de l’évènement : regroupements annuels, fêtes de départ et d’arrivée, films de la traversée…
  • Durant les 2 années préalables à la traversée, des réunions avec des représentants des établissements vont permettre de répondre au questionnement des structures, à préciser les parcours, tirer au sort les équipes qui marcheront ensemble.
  • Chaque établissement devra reconnaitre ses parcours, choisir et préparer ses marcheurs, réserver ses lieux d’étape, trouver un accompagnateur ou un guide de montagne, créer une équipe « d’intendance ». L’intérêt est évidemment qu’une collaboration s’instaure entre les équipes qui ont été tirées au sort pour partager leur semaine, afin de réserver des lieux identiques, de ne prendre qu’un seul guide pour les 2 formations par exemple.
  • Chaque année hors traversée, un regroupement sur un week-end des différentes équipes est proposé. L’occasion pour chacun de faire connaissance. -L’année de la traversée, Pyrhando propose, en début et en fin d’opération, une fête de départ et une fête d’arrivée. Ces 2 temps conviviaux sont très appréciés par les résidents et les encadrants des structures engagées : rencontre, randonnée à la journée, repas, bal, et en plus, pour la fête d’arrivée, échanges de souvenirs, film de la traversée…
  • Pour la traversée proprement dite, chaque équipe doit se doter d’une « intendance » qui va s’occuper de monter les camps, faire les courses, préparer les repas. Cette petite équipe peut permettre à des résidents qui ne peuvent pas participer aux activités de profiter, sous un autre angle, des plaisirs de cette aventure.
  • Chaque semaine, du samedi au samedi, sur un principe de relais, 2 équipes vont partager leurs étapes, prenant la suite des 2 équipes de la semaine précédente.

Tous les samedis, selon la tradition, les gourdes et les bâtons qui symbolisent la traversée sont transmis aux équipes arrivantes. Les gourdes sont remplies dans la Méditerranée pour être déversées dans l’Atlantique (ou inversement). Les bâtons symbolisent le relais entre les équipes. Un message est remis par le Maire de la ville de départ pour être lu par son homologue de la ville d’arrivée. Les équipes qui ont achevé leur semaine préparent le repas aux équipes qui prennent le relais. Les arrivants, quant à eux, offrent un présent à leurs prédécesseurs.

Partenaires